-20% sur l'ensemble du catalogue aujourd'hui

Frais de livraison offert à partir de 18€ d'achat !


Mazda met fin à l'agonie de la MX-30 aux États-Unis et cesse les ventes

1366_2000 - 2023-08-02T001749.071

La Mazda MX-30, première voiture électrique du constructeur japonais, a été mise en vente mi-2021 aux États-Unis, mais uniquement en Californie. C'était le premier pari électrique de la marque japonaise, mais il est arrivé dans le pays nord-américain avec un compte-gouttes.

Adieu aux voitures électriques Mazda aux États-Unis, pour l'instant

Deux ans plus tard, Mazda jette l'éponge et annonce qu'elle arrête de vendre la MX-30 aux États-Unis, elle n'a donc plus de voiture électrique à vendre dans ce pays. Il n'offrira même pas la nouvelle Mazda MX-30 e-Skyactiv R-EV équipée d'un moteur rotatif qui agit comme un prolongateur d'autonomie.

Une faible demande à l'origine de la décision

La Mazda MX-30 n'ayant été disponible qu'en Californie, un État qui est pourtant connu pour son adoption importante de véhicules électriques, ses ventes ont été témoins d'une performance insignifiante. Selon The Drive, jusqu'à présent en 2023, seules 66 unités de la Mazda MX-30 ont été vendues aux États-Unis. C'est un nombre beaucoup plus élevé que les 50 unités du MX-30 qui ont été vendues en Espagne tout au long de 2022, mais il est insuffisant pour justifier de continuer à le vendre sur ce marché.

MAZDA

Un choix pour l'électrification continue, mais avec une autre approche

Mazda ne peut pas se permettre de continuer à vendre la Mazda MX-30 aux États-Unis, alors arrêtez de la vendre. À la fin de cette année, la marque japonaise retirera le crossover électrique de son catalogue américain, même si il ne manquera pas à grand-chose car ses ventes sont encore testimoniales.

C'est pourquoi Mazda a réduit ses pertes et vient de publier un communiqué indiquant qu'il cessera de vendre le MX-30 aux États-Unis à la fin de 2023. Bien sûr, il confirme que cette décision ne signifie pas renoncer à l'électrification dans le pays d'Amérique du Nord. Il ira tout bonnement pour les plus grosses hybrides rechargeables, telles que le premier CX-90 PHEV 2024 et le prochain CX-70 PHEV, en plus d'introduire le CX-50 hybride dans sa gamme pour répondre aux besoins spécifiques du marché américain.

Un défi de taille aux États-Unis

La faible autonomie de la Mazda MX-30 électrique, seulement 200 kilomètres, est un inconvénient majeur aux États-Unis, où les distances à parcourir peuvent être plus importantes. De plus, son prix de départ de 34 110 $ la place en concurrence directe avec des modèles tels que la Nissan Leaf et la Chevrolet Bolt EV, qui offrent de meilleures performances et une autonomie supérieure à des prix similaires.

L'avenir de Mazda dans l'électrification

Malgré cette décision, Mazda ne met pas fin à ses ambitions en matière d'électrification. La société continuera de proposer des modèles électriques en dehors des États-Unis, comme le E-Skyactiv R-EV et le MX-30 E-Skyactiv EV en Espagne. De plus, de nouveaux modèles électriques devraient être introduits, avec même la possibilité d'une future Mazda MX-5 électrique sur le marché.

 

Autres constructeurs et motorisations

En dehors des États-Unis, la Mazda MX-30 n'est pas en danger. En Europe, par exemple, vous pouvez déjà acheter le E-Skyactiv R-EV (les premières unités devraient être livrées au cours des prochaines semaines) et le MX-30 E-Skyactiv EV entièrement électrique est toujours en vente. Les deux ont exactement le même prix de départ : 38 050 euros.

D'autres constructeurs automobiles proposent également des options de véhicules électriques et hybrides rechargeables. On retrouve des SUV électriques comme le Tesla Model X, des berlines hybrides rechargeables comme la Mercedes Classe C 350e et la BMW Série 3 330e, ainsi que des crossovers électriques comme le Audi e-Tron.

Parmi les modèles populaires d'hybrides, on trouve la Toyota Prius et la Volkswagen Passat GTE. Ces voitures offrent une hybridation qui combine un moteur électrique avec un moteur à combustion pour une propulsion plus efficace. Les voitures hybrides rechargeables permettent aux conducteurs de parcourir des trajets plus courts en mode entièrement électrique avant de passer au mode hybride une fois que la batterie est déchargée.

 

Les véhicules électriques connaissent une croissance rapide, et le rechargement de leur batterie est désormais plus pratique grâce à des bornes de recharge rapide et des capacités de recharge à domicile. Les constructeurs automobiles mettent l'accent sur l'amélioration des motorisations électriques et la réduction de l'utilisation de matériaux polluants, comme le lithium dans les batteries lithium-ion, pour une mobilité plus respectueuse de l'environnement.

Avec des politiques gouvernementales favorables, comme les bonus écologiques et les incitations pour l'achat de véhicules électriques, le nombre d'immatriculations de voitures électriques devrait continuer à augmenter, encourageant davantage de constructeurs automobiles à investir dans le développement de véhicules tout-électrique. L'hybridation et l'électrification des automobiles sont au cœur des efforts de l'industrie automobile pour réduire les émissions de CO2 et promouvoir une mobilité plus durable.

La prime à la conversion, offerte dans certains pays, encourage également les propriétaires à échanger leur ancien véhicule diesel ou essence contre un modèle plus respectueux de l'environnement, comme un véhicule électrique ou hybride rechargeable. L'avenir de l'automobile repose sur une transition vers des motorisations plus propres et zéro-émission pour préserver notre planète et réduire notre empreinte carbone.

01

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide Expédition & Livraison rapide
Service client À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis

Inscription à la newsletter

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,