-20% sur l'ensemble du catalogue aujourd'hui

Frais de livraison offert à partir de 18€ d'achat !


Volkswagen va vendre la CUPRA Tavascan en Chine pour concurrencer Nio et BYD

Volkswagen va vendre la CUPRA Tavascan en Chine pour concurrencer Nio et BYD

Le groupe Volkswagen envisage de commercialiser le CUPRA Tavascan en Chine, mais pas sous la marque Cupra. Plutôt, ce SUV intermédiaire de style coupé sera le premier modèle d'une nouvelle sous-marque axée sur un style de vie pour attirer les jeunes acheteurs, similaire à Cupra en Europe.

En lançant cette nouvelle sous-marque ou label Volkswagen, le groupe espère inverser la tendance à la baisse de sa part de marché en Chine. Cela signifie que Cupra ne sera pas lancée en tant que marque distincte en Chine, car créer une nouvelle marque à partir de zéro serait trop coûteux.

a(2)

Le groupe Volkswagen a introduit la marque Jetta sur le marché chinois en 2019, avec une gamme de modèles SEAT, tels que la SEAT Ateca et la dernière version de la SEAT Toledo, dans l'espoir de proposer une option low-cost. Cependant, ces marques n'ont pas réussi à percer, de même que la marque Skoda qui a été lancée plus récemment. Malgré leurs efforts, Jetta et Skoda n'ont pas réussi à atteindre une part de marché supérieure à 1% en Chine.

Volkswagen, une marque locale

Le groupe allemand préfère adopter une stratégie consistant à associer sa nouvelle marque à Volkswagen, une marque qui a une longue histoire en Chine (elle a été la première marque occidentale à produire en Chine en 1984), et à utiliser un modèle fabriqué localement. Cela plaira à la clientèle chinoise et constituera sans aucun doute un avantage commercial pour cette nouvelle marque.

En concurrence avec des rivaux tels que Nio et BYD, le groupe Volkswagen doit capitaliser sur sa légitimité historique en tant que marque presque locale et proposer un produit national, un argument de vente qui est de plus en plus important pour les clients chinois.

CUPRA Tavascan

Il convient de rappeler que la Cupra Tavascan, qui partage la plateforme MEB de Volkswagen avec les Skoda Enyaq Coupé IV et la Volkswagen ID.5, sera le premier modèle produit par le groupe allemand dans sa nouvelle usine à Anhui (Chine). Sous la marque CUPRA, 70 000 unités par an seront exportées vers l'Europe, le Mexique et l'Australie.

L'usine Anhui Volkswagen, dotée d'une capacité de production annuelle de 350 000 unités, sera en mesure de produire plusieurs modèles basés sur la plateforme MEB, ainsi qu'une ligne dédiée aux modèles basés sur la plateforme SSP du groupe à partir de 2026. De plus, Volkswagen a construit un centre de R&D à côté de l'usine, qui s'étend sur près de 200 000 mètres carrés et comprend plus de 10 km de routes d'essai. Ce centre sera utilisé pour les tests de performance et la vérification fonctionnelle du matériel des voitures électriques, ainsi que pour le développement d'applications logicielles.

En adoptant cette stratégie, Volkswagen vise à renforcer son engagement en Chine et à devenir une marque de plus en plus locale, voire totalement intégrée dans ce marché. Cette démarche est similaire à celle entreprise par Audi, une autre marque emblématique en Chine, qui a récemment inauguré une usine à Changchun et un centre de R&D. Parmi les modèles qui y seront produits, on trouve la future Audi A6 Avant e-tron, qui reposera sur la plateforme PPE de voitures haut de gamme, développée avec Porsche.

a(2)

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide Expédition & Livraison rapide
Service client À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,