-20% sur l'ensemble du catalogue aujourd'hui

Frais de livraison offert à partir de 18€ d'achat !


Volkswagen Admet le Leadership de la Chine dans les Voitures Électriques

constructeur chine

Le Patron de Volkswagen en Chine Reconnaît l'Avance Considérable de la Chine dans les Voitures Électriques

Ralf Brandstätter, le dirigeant de Volkswagen en Chine, reconnaît que "la Chine a un avantage de deux à trois ans dans l'établissement d'un écosystème complet autour des voitures électriques."

L'Europe Accuse un Retard de Deux à Trois Ans par Rapport à la Chine

La Chine fait son retour en force dans le secteur automobile. Longtemps éclipsée par les grands constructeurs automobiles européens, américains, japonais et sud-coréens dans l'ère des moteurs à combustion, l'Empire du Milieu est déterminé à rattraper son retard dans le domaine des voitures électriques, et cela se concrétise déjà. Environ 120 constructeurs chinois spécialisés dans les véhicules électrifiés se disputent le marché, avec certains d'entre eux déjà en compétition au plus haut niveau. Par exemple, BYD a récemment vendu 274 386 véhicules électrifiés au mois d'août 2023, une preuve de la montée en puissance des voitures électriques en Chine.

 

a(2)

Lors d'une récente interview accordée à l'AFP et relayée par nos confrères du Stuttgarter Zeitung, en marge du salon IAA Munich 2023, le patron de Volkswagen en Chine, Ralf Brandstätter, estime que l'Europe doit agir "pour ne pas rater le coche" dans le marché des voitures électriques. Selon lui, l'Europe a déjà été "nettement dépassée", tandis que les États-Unis ont réagi de manière solide avec l'Inflation Reduction Act (IRA), une législation visant à protéger les intérêts nationaux du pays. Joe Biden cherche notamment à inciter les constructeurs automobiles du monde entier à produire des voitures électriques sur le sol américain.

L'Empire du Milieu Prend sa Revanche dans le Domaine des Voitures Électriques

Le dirigeant de Volkswagen estime qu'en Europe, il manque une approche holistique qui consisterait à "développer la recherche, sécuriser les matières premières et réindustrialiser les territoires" dans le secteur des voitures électriques. La Chine a réussi à mettre en place une telle stratégie depuis plusieurs années pour développer tout un écosystème autour des voitures électriques. Sur le marché chinois, Ralf Brandstätter est chargé de redresser les "performances décevantes de la marque allemande sur le segment des voitures électriques."

Pour y parvenir, Volkswagen a récemment décidé de casser le prix de son modèle ID.3 en l'affichant à 16 000 euros. Et ça cartonne ! La marque a vendu près de 10 000 unités de son modèle électrique en août 2023, contre seulement 1 819 en juin. Cependant, il y a un problème : à ce prix-là, Volkswagen vend à perte. Contrairement aux constructeurs européens, la Chine a bâti depuis plusieurs années "un véritable écosystème pour les groupes motopropulseurs électriques."

 

Le constructeur automobile européen compte bien améliorer sa stratégie "en Chine pour la Chine". Volkswagen a notamment renforcé ses partenariats avec Xpeng et SAIC, des collaborations avec des acteurs locaux pour développer de nouvelles plateformes et des voitures électriques spécifiquement adaptées aux utilisateurs chinois. En localisant la production et la conception de ses modèles électrifiés, la marque compte raccourcir de 30 % le temps d'introduction de ses nouveaux produits sur le marché chinois. Cette stratégie vise à accroître la part de marché de Volkswagen dans l'industrie automobile chinoise en croissance rapide, marquant ainsi l'engagement du constructeur dans le secteur des voitures électriques en Chine.

De plus, Volkswagen vise à être le premier constructeur automobile européen à conquérir une part significative du marché des voitures électriques en Chine. Avec la montée en puissance des véhicules électriques et les immatriculations de voitures en constante augmentation, la bataille pour les parts de marché dans l'industrie automobile européenne est plus féroce que jamais. La Chine est en passe de devenir un acteur incontournable sur le marché automobile mondial, et les ventes de véhicules électriques sont un élément clé de cette évolution.

En ce qui concerne le marché européen des voitures électriques, Volkswagen est bien conscient de l'importance de cette région pour l'avenir de l'industrie automobile. Alors que les ventes de voitures particulières neuves en Europe continuent de croître, la demande croissante pour les véhicules électriques offre des opportunités significatives aux constructeurs automobiles.

 

Volkswagen s'efforce également de collaborer étroitement avec des équipementiers et des concessionnaires européens pour renforcer sa présence sur le marché automobile européen. Ces partenariats visent à offrir aux clients européens une gamme plus large de véhicules électriques, notamment des citadines et des véhicules rechargeables, afin de répondre à la demande croissante de voitures électriques sur le continent.

En somme, Volkswagen s'engage à jouer un rôle de premier plan sur le marché mondial des voitures électriques, en particulier en Chine, tout en cherchant à renforcer sa position sur le marché automobile européen en expansion. L'industrie automobile évolue rapidement vers l'électrification, et les constructeurs qui réussiront à s'adapter à ces changements auront un rôle clé à jouer dans l'avenir de la mobilité électrique.

PORTE CLES EN NYLON NOIR POUR VOLKSWAGEN

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide Expédition & Livraison rapide
Service client À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,