-20% sur l'ensemble du catalogue aujourd'hui

Frais de livraison offert à partir de 18€ d'achat !


Selon le designer en chef de Hyundai, il est également d'accord avec vous sur le fait que leurs voitures maintiendront les boutons, car les écrans peuvent être plus risqués.

Selon le designer en chef de Hyundai, il est également d'accord avec vous sur le fait que leurs voitures maintiendront les boutons, car les écrans peuvent être plus risqués.

En général, les voitures modernes ont une tendance à réduire le nombre de boutons physiques dans l'habitacle, en faveur d'un design plus épuré avec une forte présence d'écrans. Cependant, il y a des marques, comme Hyundai, qui résistent à cette tendance. Bien que Hyundai ne soit pas la seule à le faire.

La firme coréenne semble déterminée à conserver les commandes traditionnelles pour autant que possible, comme en témoigne la dernière version de son modèle, le nouveau Hyundai Kona, selon son concepteur en chef, Sang Yup Lee. La raison en est simple: confier toutes les fonctions à l'écran n'est pas une solution sûre.

01

"Une clé est facile à détecter et à sentir"

Hyundai Kona 2023
Intérieur du nouveau Hyundai Kona

Lee s'est défendu en affirmant que leur utilisation des boutons durs a été assez répandue ces dernières années. Selon lui, les boutons les plus sûrs sont les boutons durs physiques, et non les commandes haptiques qui sont une nouvelle tendance. Pour lui, lorsque vous conduisez, il est difficile de gérer les commandes haptiques, mais lorsque les boutons sont durs, ils sont faciles à repérer et à sentir.

Ces déclarations ont été faites lors d'une interview avec le point de vente australien Carguide. De plus, le groupe Hyundai, qui comprend Hyundai et Kia, continuera autant que possible à utiliser les commandes traditionnelles, même s'il reconnaît que l'arrivée de la conduite autonome entraînera une réduction de leur utilisation.

Lee a déclaré que pour la conduite autonome de niveau 4 (celle qui ne nécessite plus l'intervention du conducteur), ils auront une touche programmable pour tout. Cependant, jusqu'à ce moment-là, la sécurité est de garder les yeux sur la route et les mains sur le volant lors de la conduite.

Hyundai ionique 5
Malgré une tendance vers un intérieur diaphane, la Hyundai Ioniq conserve les boutons et les molettes pour les fonctions les plus courantes

Les nouveaux modèles de Hyundai, tels que le Kona, l'Ioniq 5 et l'Ioniq 6, ne sont pas avares en boutons. Contrairement à la tendance actuelle qui privilégie les écrans tactiles, ces voitures sont équipées de commandes physiques, sous forme de boutons ou de molettes. Par exemple, le Hyundai Kona dispose d'un double panneau panoramique combinant affichage multimédia et instrumentation, ainsi que plusieurs panneaux de boutons et de molettes pour la climatisation et les raccourcis.

Les modèles Hyundai Ioniq 5 et 6, au design avant-gardiste, ont également conservé des commandes physiques, bien qu'en moindre nombre que le Kona. Même la Hyundai Ioniq 6 a déplacé certains de ses boutons de leur emplacement habituel, mais ils sont toujours présents.

Cette approche ne se contente pas de répondre à une tendance esthétique, elle répond également aux préoccupations de sécurité. Les écrans tactiles peuvent être difficiles à utiliser en conduisant, ce qui est confirmé par des études récentes. Par exemple, le magazine automobile suédois Vi Bilägare a testé 11 voitures en analysant le temps nécessaire pour effectuer des tâches simples à leurs commandes en roulant à 110 km/h, comme régler la climatisation ou changer de station de radio. Les résultats ont montré que les boutons physiques sont plus sûrs que les écrans.

bmw ix
Intérieur de la BMW iX

La voiture gagnante, sans écran, était une Volvo V70 de 2005 qui a réussi à effectuer les tâches en seulement 10 secondes, parcourant 306 mètres, ce qui est plus rapide que tous les modèles actuels. En revanche, la BMW iX, qui évite en grande partie les boutons physiques, a pris 30,4 secondes pour terminer les mêmes tâches, parcourant 928 mètres.

De nombreuses voitures modernes ne permettent déjà que de contrôler la climatisation via un écran tactile, nécessitant souvent plusieurs clics pour naviguer dans les menus et distraire le conducteur de plus en plus longtemps de la route, augmentant ainsi le risque d'accidents.

Hyundai n'est pas le seul fabricant à préférer les boutons physiques. D'autres marques telles que Mazda et DS ont également exprimé leur préférence pour les commandes analogiques en raison de leur esthétique et de leur sécurité, car elles réduisent la distraction au volant.

 

Hyperscreen Mercedes-Benz
L'Hyperscreen Mercedes-Benz transforme directement l'ensemble du tableau de bord en écran. Peu de boutons, et presque tous haptiques.

Bugatti, quant à elle, se démarque également de la tendance des écrans, mais pour des raisons esthétiques. En effet, des écrans modernes ne s'harmoniseraient pas avec l'aspect vintage de leurs voitures de collection.

En ce qui concerne la conduite, les commandes physiques restent très appréciées car elles permettent de les utiliser sans quitter la route des yeux, ou en minimisant cette distraction. Bien que les constructeurs mettent en avant les avantages des assistants intelligents pour la gestion des systèmes de la voiture, il est indéniable qu'appuyer sur un bouton reste plus simple.

a(2)

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide Expédition & Livraison rapide
Service client À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,