-20% sur l'ensemble du catalogue aujourd'hui

Frais de livraison offert à partir de 18€ d'achat !


Quels types de biocarburants, d'e-carburants ou de carburants synthétiques sont susceptibles de réduire la dépendance des voitures à essence en Europe ? En quoi ces carburants diffèrent-ils les uns des autres ?

Quels types de biocarburants, d'e-carburants ou de carburants synthétiques sont susceptibles de réduire la dépendance des voitures à essence en Europe ? En quoi ces carburants diffèrent-ils les uns des autres ?

La Commission européenne est en train de finaliser sa proposition d'éliminer la vente de voitures neuves à moteur à combustion interne à partir de 2035, y compris les hybrides. Toutefois, pour maintenir la fonctionnalité des moteurs à combustion, la Commission se concentre sur l'utilisation de carburants synthétiques ou d'e-carburants, également appelés «essence verte». Ces carburants sont considérés comme une solution alternative pour l'industrie automobile, car ils ont des avantages par rapport aux carburants traditionnels, mais ils présentent également des inconvénients qu'il faut prendre en compte.

Il est important de souligner que les carburants synthétiques et les e-carburants ne doivent pas être confondus avec les biocarburants. Bien que tous les trois soient considérés comme des carburants verts, les carburants synthétiques et les e-carburants ne sont pas produits à partir de cultures vivrières, ce qui est un avantage majeur par rapport aux biocarburants. Néanmoins, leur production nécessite de l'énergie renouvelable, ce qui peut limiter leur disponibilité et leur rentabilité.

a(2)

Différences entre les e-carburants et les biocarburants

Combustibles synthétiques
Source : Repsol

Les carburants synthétiques, également appelés e-carburants, sont des carburants liquides qui ressemblent à l'essence et au diesel traditionnels. Cependant, ils ne proviennent pas de sources d'énergie fossiles, mais sont produits à partir d'électricité renouvelable et de CO₂ capté de l'air ou d'une installation industrielle. Le processus de production de ces carburants implique l'utilisation de l'hydrogène renouvelable, produit à partir d'une source d'énergie renouvelable via l'électrolyse de l'eau.

Contrairement aux carburants fossiles, la production de carburants synthétiques ne génère pratiquement pas d'émissions de gaz à effet de serre. Les carburants synthétiques ont des propriétés physico-chimiques similaires aux carburants traditionnels et peuvent donc être utilisés dans les moteurs thermiques existants sans nécessiter de modifications majeures. La chaîne de distribution et de stockage du carburant est également la même que celle des carburants fossiles, ce qui facilite la transition vers les carburants synthétiques.

Les carburants synthétiques sont considérés comme une alternative durable aux carburants fossiles, car ils peuvent contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à atteindre les objectifs de réduction des émissions. Les carburants synthétiques peuvent être produits à grande échelle en utilisant de l'électricité renouvelable et de l'hydrogène renouvelable, ce qui réduit la dépendance aux sources d'énergie fossiles et contribue à la sécurité énergétique. Les carburants synthétiques peuvent également contribuer à la décarbonisation de l'industrie du transport, car ils peuvent être utilisés dans tous les types de moteurs thermiques, y compris les voitures, les camions et les avions.

Enfin, les carburants synthétiques peuvent aider à résoudre le problème de l'énergie intermittente des sources renouvelables. En utilisant l'électricité renouvelable pour produire de l'hydrogène, qui est stocké puis utilisé pour produire des carburants synthétiques, l'énergie peut être stockée et utilisée selon les besoins, ce qui permet de répondre aux fluctuations de la production d'énergie renouvelable. Cela peut également aider à réduire la dépendance aux combustibles fossiles importés et à renforcer la sécurité énergétique des pays.

cuisinière à gaz

Les carburants synthétiques, également connus sous le nom d'e-carburants, ne représentent pas une révolution majeure pour les consommateurs comme le font les véhicules électriques. Cependant, leur haute densité énergétique signifie qu'ils peuvent être utilisés dans les avions, les navires et les véhicules utilitaires, ce qui les rend plus pratiques et sûrs à transporter que l'hydrogène. De plus, les voitures fonctionnant avec de l'e-carburant pourraient avoir les mêmes émissions de CO₂ qu'une voiture électrique, ce qui en ferait une alternative intéressante à la fois pour les consommateurs et les réglementations environnementales.

Cependant, il y a un revers à la médaille. La production de carburants synthétiques est un processus complexe qui nécessite de nombreuses étapes intermédiaires, et dépend des énergies renouvelables pour être vraiment bénéfique pour l'environnement. Bien que la production d'énergies renouvelables soit en augmentation, il est peu probable que tous les pays puissent atteindre une production de masse sans dépendre des autres, ce qui pose des défis pour l'approvisionnement et la sécurité énergétique.

En résumé, les carburants synthétiques présentent des avantages intéressants en termes de transport, d'émissions de CO₂ et de réglementation environnementale. Cependant, leur production est un processus complexe qui dépend des énergies renouvelables et peut poser des défis en termes d'approvisionnement. Il reste à voir si les carburants synthétiques seront adoptés comme alternative pratique et durable aux combustibles fossiles, ou s'ils resteront un domaine de niche dans le secteur énergétique.

Pompe

La production de carburants de synthèse n'est pas encore totalement rentable. En effet, selon les calculs de l'International Council on Clean Transportation (ICCT), le coût de fabrication du e-carburant devrait tourner autour de 3 euros le litre en 2030. Bien que ces chiffres donnent une idée, il existe des visions plus optimistes qui prévoient une réduction significative du coût des carburants de synthèse grâce à une augmentation de la production et des prix de l'électricité plus favorables. À titre d'exemple, Bosch prévoit que le carburant de synthèse pourrait coûter entre 1,00 € et 1,40 € le litre à long terme, hors taxes.

Cependant, le processus de fabrication de ces carburants synthétiques n'est pas non plus totalement efficace. L'ICCT souligne que l'efficacité du puits à la voiture n'est que de 16 % pour le carburant synthétique, contre 72 % pour une voiture électrique. Autrement dit, le carburant synthétique nécessite une grande quantité d'énergie pour sa production, ce qui en limite l'efficacité et augmente son coût de fabrication.

En somme, bien que la production de carburants de synthèse soit en cours de développement, leur coût de fabrication reste élevé et leur efficacité énergétique limitée. Les perspectives d'avenir sont toutefois prometteuses, grâce à une augmentation de la production et des prix de l'électricité plus favorables, qui pourraient permettre une réduction significative des coûts.

Une alternative de plus en plus réelle aux véhicules électriques

bmw2

Les biocarburants sont une alternative potentielle aux e-carburants et aux carburants de synthèse, qui sont fabriqués à partir de matières organiques comme les plantes ou les déchets animaux ou alimentaires. Les biocarburants peuvent être produits de différentes manières, notamment par des procédés mécaniques, thermochimiques et biologiques. En fonction de leur origine et de la méthode de production, les biocarburants sont classés en différentes générations.

Les biocarburants de première génération sont produits à partir de cultures agricoles, tels que les biocarburants à base d'huile végétale, comme le biodiesel et le bioéthanol. Les biocarburants de deuxième génération sont obtenus à partir de déchets non alimentaires, comme les déchets de l'industrie agroalimentaire et forestière, les huiles alimentaires usagées et la fraction organique des déchets urbains. Les biocarburants de troisième génération sont produits à partir d'algues et de plantes aquatiques riches en huiles naturelles. Les biocarburants de quatrième génération, encore en développement, impliquent la modification génétique de micro-organismes pour améliorer l'efficacité du captage et du stockage du CO₂.

Les biocarburants présentent des avantages similaires aux e-carburants, notamment la possibilité d'être utilisés dans les moteurs thermiques sans nécessiter de modifications et la possibilité d'utiliser les infrastructures de stockage et de distribution existantes. Cependant, le développement des biocarburants n'est pas aussi avancé que celui des e-carburants.

Bien que les biocarburants de deuxième génération soient considérés comme plus durables que les biocarburants de première génération, ils ne sont pas entièrement durables. Les cultures nécessaires à la production de biocarburants de première génération peuvent entraîner la conversion de terres agricoles importantes, tandis que la production de biocarburants de deuxième génération peut nécessiter une utilisation intensive de pesticides et de fertilisants. Les biocarburants de troisième génération, produits à partir d'algues et de plantes aquatiques, pourraient être plus durables à long terme, mais leur production à grande échelle n'a pas encore été réalisée.

Malgré les défis liés à la production de biocarburants, ils représentent une option intéressante pour la transition énergétique, en particulier dans les régions où les cultures agricoles sont abondantes et où les déchets alimentaires et forestiers sont disponibles en quantités importantes. Les biocarburants pourraient offrir une solution à court terme pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs du transport et de l'aviation, en attendant que des alternatives plus durables et plus efficaces soient développées.

petit avion

De nombreuses grandes entreprises, y compris les compagnies pétrolières traditionnelles, investissent dans les e-carburants pour prolonger la durée de vie des moteurs thermiques malgré les réticences de l'Europe. Porsche et Audi figurent parmi les marques automobiles qui misent sur cette technologie. Les carburants synthétiques sont également soutenus par des compagnies aériennes telles que KLM ou Iberia, ainsi que par des entreprises de l'industrie aéronautique comme Boeing.

L'Allemagne, soutenue par des pays tels que la République tchèque, la Pologne, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie et l'Italie, a récemment plaidé auprès de l'UE pour l'utilisation de carburants synthétiques dans les véhicules thermiques afin d'éviter leur extinction après 2035. Il semble qu'ils soient très proches d'obtenir leur inclusion dans la proposition finale. Toutefois, l'inclusion de biocarburants est proposée mais sans grand succès jusqu'à présent.

Le résultat final de la proposition de l'UE concernant l'utilisation de carburants synthétiques et de biocarburants semble imminent. La proposition est soutenue par plusieurs grandes entreprises, mais l'Europe est toujours réticente quant à la prolongation de la vie des moteurs thermiques. Les carburants synthétiques suscitent de l'intérêt dans l'industrie automobile et aéronautique, mais il reste à savoir si leur utilisation sera autorisée à grande échelle.

En fin de compte, la décision de l'UE concernant les carburants synthétiques et les biocarburants déterminera l'avenir des moteurs thermiques. Bien que de nombreuses grandes entreprises les soutiennent, l'Europe reste réticente quant à leur utilisation à grande échelle. Il est clair que les carburants synthétiques et les biocarburants continuent de susciter de l'intérêt dans l'industrie automobile et aéronautique, mais il est encore trop tôt pour dire s'ils seront autorisés à être utilisés à grande échelle. La proposition finale de l'UE devrait être annoncée prochainement, et le monde entier attend avec impatience de voir quelle sera la décision prise.

a(2)

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide Expédition & Livraison rapide
Service client À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,