-20% sur l'ensemble du catalogue aujourd'hui

Frais de livraison offert à partir de 18€ d'achat !


Alpine A110 brutale de 500 CV et 950 kg a mission cruciale

Alpine A110 brutale de 500 CV et 950 kg a mission cruciale

Le 25 juin prochain marquera la première participation d'Alpine à la célèbre ascension de Pikes Peak, une épreuve très exigeante pour les pilotes et les véhicules. Après avoir brillé en F1, en rallye et en résistance, le constructeur s'attaque à une nouvelle catégorie sportive.

Pour relever ce défi, Alpine a confié la préparation de sa voiture, une Alpine A110 GT4 Evo, au spécialiste français Signatech. Ce dernier est également responsable des prototypes Alpine LMP2 qui concourent dans le championnat du monde d'endurance WEC.

01

Le pilote sélectionné pour remporter la victoire est Raphaël Astier, qui a remporté la FIA R-GT Cup 2022 avec l'A110 Rally et qui a déjà participé à quatre reprises à la course de Pikes Peak.

Une bête de course aux couleurs de l'Oncle Sam

Pic des brochets Alpine A110

La voiture Alpine A110 Pikes Peak a subi des modifications impressionnantes pour être transformée en une véritable machine de course pour l'occasion. À l'avant, un ensemble aérodynamique imposant a été ajouté, comprenant une grande prise d'air et un immense becquet situé en bas du pare-chocs. Ce dernier est accompagné de quelques splitters et de gros déflecteurs sur les côtés.

À l'arrière, une prise d'air a été installée sur le toit pour permettre au moteur de 500 ch de mieux respirer à mesure que la voiture atteint des altitudes plus élevées. Cette modification est particulièrement importante pour la montée vers Pikes Peak, qui couvre près de 20 km, avec un départ à 2 820 mètres d'altitude et une arrivée à 4 302 mètres d'altitude.

Pic des brochets Alpine A110

Alpine a travaillé dur pour doter sa nouvelle voiture de course, l'Alpine A110, d'une configuration aérodynamique optimale pour les 156 virages du circuit. La présence d'une nageoire dorsale centrale, similaire à celles des voitures de course du Mans, ainsi qu'un aileron et un diffuseur XXL, permettront de générer une forte pression aérodynamique.

De plus, l'Alpine A110 ne pèse que 950 kg, grâce aux efforts des concepteurs pour réduire le poids total de la voiture. Avec un rapport puissance/poids de seulement 1,9 kg/CV, cette voiture sera la plus puissante jamais créée par Alpine. Pour l'occasion, elle arbore une livrée bleu, blanc et rouge, rappelant les couleurs des drapeaux français et américain, avec les 50 étoiles du drapeau américain sur le toit en hommage au pays hôte.

Pic des brochets Alpine A110

L'Alpine A110 Pikes Peak, avec de grandes ambitions de record, concourra dans la catégorie Time Attack 1. Les premiers tests ont été menés sur la piste de Lurcy-Lévis, et le programme d'essais se poursuivra sur des sections de montagne fermées dans les Alpes françaises.

Les défis de l'altitude, tels que les variations de température et de densité de l'air, doivent être surmontés avant le départ pour Pikes Peak, où les tests et les séances d'entraînement se dérouleront jusqu'au 25 juin.

Pour Alpine, ce sera leur première participation à Pikes Peak, mais c'est aussi une opportunité de présenter leur marque en Amérique du Nord.

Alpine, bientôt débarquer aux Etats-Unis

Pic des brochets Alpine A110

Il est peu courant qu'une marque absente du marché américain participe à Pikes Peak car la visibilité médiatique de la course en Europe est plutôt restreinte. Néanmoins, Peugeot a déjà pris part à cette compétition par le passé en inscrivant une Peugeot 205 T16 de 1986 équipée d'un kit aérodynamique spécifique, qui a été brillamment pilotée jusqu'à la victoire par Ari Vatanen. Ce dernier a d'ailleurs réussi à conduire la voiture avec une seule main sous un soleil éblouissant.

Pic des brochets Alpine A110

En 1988, Vatanen et Peugeot ont de nouveau réussi l'exploit avec la Peugeot 405 T16 lors du rallye raid. Peugeot est revenu en 2013 avec une 208 T16 spécialement créée pour Pikes Peak en hommage à leurs victoires précédentes et superbement conduite à la victoire par Sébastien Leob.

À la fin des années 1980, Peugeot essayait encore de vendre des voitures aux États-Unis, notamment la Peugeot 405 (un marché qu'ils abandonneront en 1991). Leur présence à Pikes Peak avait une signification commerciale et de communication.

Cependant, l'exploit de 2013 n'était qu'une opération de communication destinée à l'Europe, en particulier à la France, avec l'utilisation de Sébastien Leob comme figure emblématique et les souvenirs des légendaires 205 T16 et 405 T16.

La présence d'Alpine à Pikes Peak cette année a une signification importante au-delà de remporter une médaille et d'acquérir plus de légitimité sportive dans tous les domaines, si possible.

Luca de Meo a exprimé à plusieurs reprises son intention d'amener Alpine sur le marché américain, avec un lancement prévu à partir de 2026, en utilisant le réseau commercial du géant américain Auto Nation.

Par conséquent, la participation d'Alpine à Pikes Peak, surtout une victoire, serait un premier petit mais important pas dans cette direction.

a(2)

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide Expédition & Livraison rapide
Service client À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,